Pourquoi traiter sa perte d'audition ?

La perte auditive s'installe de manière progressive et insidieuse. Très souvent la personne concernée ne s'en rend pas compte et c'est l'entourage qui lui signale ses premiers troubles !
Mais plus la perte est importante, plus la gêne et ses conséquences augmentent.

- La perte auditive favorise l'isolement social.
Comprendre demande beaucoup d'efforts et de concentration pour la personne malentendante, surtout dans des environnements bruyants ou lorsques plusieurs personnes parlent en même temps. Participer à une conversation à plusieurs devient épuisant.
C'est pourquoi, les malentendants ont tendance à se retirer progressivement de la vie sociale (repas de famille, sorties au restaurant, activités entre amis...) et se sentent rapidement mal à l'aise en société. Cette mise en retrait est à la fois occasionnée par la perte auditive elle-même et par l'impact psychologique sous-jacent : peur de ne pas comprendre, crainte de gêner ou crainte de moqueries...

- La perte auditive favorise le déclin cognitif.
Des études récentes menée par l'INSERM* et basées sur le suivi de personnes agées durant 25 ans, mettent en évidence le lien entre la baisse de l'audition et le déclin des fonctions cognitives (mémoire, concentration, raisonnement...)

Elles démontre que le déclin cognitif est accéléré chez les malentendants non appareillés, alors que le déclin cognitif des personnes appareillées est freiné, et similaire à celui des personnes normo-entendantes.

Le port d'une aide auditive agirait donc positivement sur la cognition en restaurant les capacités de communication, en favorisant le maintien d'activités sociales et en préservant la qualité de vie.

*Etude de l'INSERM sur la cohorte PAQUID
*Etude américaine publiée en mai 2015 dans "American Journal of Epidemiology

             

            

BIEN ENTENDRE C'EST BIEN VIVRE .... ET BIEN VIEILLIR !!!

Prenez le temps dès aujourd'hui, de vous informer sur les solutions que nous proposons pour votre audition !